Jorre Verstraeten en or à Antalya, sa première médaille en Grand Chelem

Jorre Verstraeten a décroché la médaille d'or en moins de 60kg au tournoi du Grand Chelem de judo d'Antalya en Turquie jeudi après-midi, soit sa première médaille dans un tournoi de cette envergure.

En finale, le Belge, médaillé de bronze en 2019 lors des jeux Européens à Minsk et à l'Euro de Prague l'an dernier, a battu le Français Walide Khyar (IJF 17), 25 ans, sur un ippon placé après 1 minute et 3 secondes de combat. Après avoir bien esquivé une première attaque de son adversaire, ancien champion d'Europe, en 2016, Verstraeten a réussi une belle prise uchi mata pour mettre à terre le Français, qui avait écopé d'un shido quelques secondes plus tôt. 

Jorre Verstraeten, 23 ans, a remporté trois combats avant de surprendre en demi-finales le Chinois de Taïpei, Yung Wei Yang, 9e judoka au monde, grâce à un waza-ari placé en fin d'un combat bien maîtrisé. 

Le meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem du Louvaniste était jusqu'ici une 5e place à Abou Dhabi en 2018 et à Düsseldorf en février 2020.

Pour arriver dans le dernier carré, Jorre Verstraeten, 20e au ranking mondial dans sa catégorie, avait battu le Tunisien Mohamed Mtiri sur ippon puis l'Azerbaïdjanais Karamat Huseynov (IJF 33) sur ippon aussi au golden score en prolongation. En finale de tableau, Jorre Verstraeten a écarté le Brésilien Eric Takabatake, 13e mondial, sur ippon.

Belga

Toutes les nouvelles

Encore 146 jours jusqu'aux
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Vuokatti 2022